Interview de Myriam Roure sur l’ hypnose et la thérapie brève en Mp3

photo : Fernando Candeias

L’émission du dimanche 2 novembre 2005 est retransmise en 4 parties de 20 mn chacune :

  • L Hypnose Ericksonienne – les compulsions
  • Somatisations – PNL – CNV
  • Différence Thérapie longue et Thérapie brève
  • Séance brève d’hypnose en direct – Questions des auditeurs

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas le son, voici des extraits retranscrits de l’émission : 

L Hypnose Ericksonienne – les compulsions

Bonjour Myriam, peux-tu nous indiquer la différence entre coaching et en thérapie brève ?

En coaching on va bien et on aimerait aller encore mieux, en thérapie, on va moyennement bien et aimerait déjà bien.

Quel est l’outil, la technique, généralement employée par un coach ?

Un coach ne s’improvise pas, il est formé généralement en PNL, programmation neurolinguistique, qui est la technique du coaching.

Quelle attitude doit adopter le thérapeute ?

Que ce soit un psychothérapeute ou un coach, ils se doivent de ne pas vous juger, car ils sont en position haute et ce qu’ils disent en consultation peut avoir une influence sur le patient en thérapie ou le client en coaching, d’où le fait que le thérapeute et le coach se doivent d’être délicat et nuancer leurs affirmations. Ne laisser jamais un psy ou un coach vous juger, ni personne d’ailleurs. Si vous ne vous sentez pas bien avec lui, n’hésitez pas à en changer.
Un bon psy est quelqu’un qui a souffert et peut donc ressentir la douleur de l’autre et qui a la capacité de prendre du recul vis-à-vis de la douleur pour aider la personne qui souffre à sortir de sa douleur.

C’est quoi la thérapie brève ?

Le nom ‘Ericksonienne’ dans thérapie Ericksonienne, vient du psychiatre et psychothérapeute Milton Erickson. Milton Erickson a compris que lorsque l’inconscient génère une problématique, il n’est pas nécessaire de la faire remonter au conscient, contrairement au principe de la psychanalyse, qui est aussi une excellente technique mais qui correspond à des personnes qui ne sont pas pressées, car ça peut prendre des années pour aller mieux. Milton Erickson a découvert qu’on pouvait traiter les problèmes inconscients (anxiété, somatisations, stress, insomnies, compulsions, etc. ) directement dans l’inconscient. Puisque l’inconscient a généré un problème, il peut générer une solution. D’ou forcément, le fait que la thérapie soit plus rapide.

Dans quels problèmes peut-on utiliser l’hypnose ?

C’est large, l’inconscient est chez l’être humain depuis le fœtus jusqu’au vieillard. Pour simplifier, tout ce qui vient de l’inconscient peut être traité en hypnose, c’est-à-dire tout ce qui dépasse notre raison et notre volonté et qui est « plus fort que nous », c’est-à-dire par exemple une dépendance, une compulsion, l’alcool, la cigarette, les somatisations, tout ce que  l’inconscient exprime au travers du corps, à savoir par exemple les angoisses, le stress, l’anxiété, les phobies. Il y à un réel problème physique, biologique, physiologique, mais le médecin, le gastro-entérologue ou le kiné, ne trouvent rien et vont donc envoyer la personne vers un psy.

Somatisations – PNL – CNV

C’est vieux l’hypnose ?

Milton Erickson avec les scientifiques de l’Ecole Palo Alto en Californie ont remis au goût du jour l’hypnose mais l’hypnose en thérapie était déjà employée par les égyptiens, ainsi que es philosophes. Donc oui, on peut considérer que ça l’est.

Différence entre psychanalyse et thérapie brève ?

Comprendre, savoir ne suffit pas : certaines personnes après des années d’analyse viennent me voir, elles savent ce qui ne va pas et pourquoi ça va, et en thérapie brève on ne travaille pas sur le pourquoi ça ne va pas, on travaille sur le comment aller mieux, car ce que veut la personne, c’est surtout que ça aille mieux.

L’hypnose est elle un état superficiel ou artificiel ?

C’est le sujet de mon prochain livre, je vous conseille de vous y référer, vous y découvrirez notamment aussi : comment ça marche ? Quelles différence entre l’hypnose au cinéma et celle utilisée en thérapie ? L’hypnothérapeute influence t-il ? La personne en état d’hypnose est elle plus influençable ? Est ce que plus l’hypnose est profonde, et meilleurs sont les résultats ?

Quelles autres techniques emploies-tu dans ton métier de coach et de thérapeute ?

Le Recadrage en PNL, Programmation Neurolinguistique permet de recadrer des conflits relationnels sur un plan intellectuel, elle permet de comprendre les situations que l’on réactive avec les autres et que l’on subit.

La CNV, la Communication Non Violence, qui elle permet de recadrer sur un plan émotionnel nos relations avec nous-mêmes et avec les autres.
En effet, pour bien échanger avec soi et l’autre, il est nécessaire d’assumer ses émotions, c’est de l’intelligence émotionnelle.

Il existe aussi des techniques corporelles, telle que la somathérapie, car on a aussi besoin de se relaxer mentalement et physiquement, et pour certaines personnes, malgré qu’une voix soit la plus enveloppante possible, ce n’est pas pour autant qu’elle accroche forcément à l’hypnose, mais bien a posteriori  par le toucher sur le système nerveux du bulbe rachidien.

Différence Thérapie longue et Thérapie brève

L’appellation thérapie brève à été crée pour être distinguée de la thérapie en analyse qui est beaucoup plus longue.

Que peux-tu nous dire de plus sur la PNL ?

La PNL permet de réinstaurer du dialogue, de développer une double vue en comprenant qu’on interprète avec nos filtres, et notre propre cadre de référence : notre histoire, notre environnement socioculturel. La difficulté de communication entre les gens vient des raccourcis, des généralités et des jugements et de leurs filtres qui ne les rendent pas objectifs. Les psy ont travaillé sur ces filtres de façon à être le plus objectif possible.

Exercice de pratique de l’écoute active en direct.
Donnez un temps de parole à votre compagnon, votre ami, votre collègue, sans intervenir, sans lui couper la parole pendant 5 minutes. Ça va permettre à la personne en face de vous, de se sentir écouter, de s’écouter, et les solutions qu’elle va trouver pour elle-même, selon toujours meilleures que celles

En quoi consiste la première séance ?

La première consultation consiste en une détermination d’objectifs. Le premier travail est de nommer un ou plusieurs objectifs, souvent les gens vont parler de ce qu’ils subissent et en parler en termes de problème, par ex : je dois vous voir parce que le problème c’est que . . . .

C’est quoi un bon psy ?

Un psy est comme une paire de chaussures, il faut l’essayer. Tout le monde ne peut pas convenir à tout le monde. Ce n’est pas tellement la technique que le psy emploie qui compte, c’est sa personnalité, son expérience de vie personnelle et sa compétence. Pour vous donner une image, la différence entre un virtuose et une personne qui à des années de piano derrière elle, et qui joue consciencieusement, c’est qu’une personne sur les deux, est douée, et a personnalisé la technique qu’il a appris, il la maîtrise complètement et a développé sa créativité.

Séance brève d’hypnose en direct – Questions des auditeurs

Début d’une séance d’hypnose en direct avec un support musical

« Une petite protection, si vous êtes en voiture : garez-vous.
Et je vais commencer à ralentir le débit de ma voix …. Pendant que vous vous installez confortablement …. . et vous n’avez rien d’autre faire que de fermer vos yeux pour stopper les stimuli auditifs, voilà laisser fermer vos paupières …. à chaque instant accompagnez par voix, et à chacune de vos inspirations, c’est comme si vous montiez une marche d’escalier, bien, continuez bien et mieux, à chacune de vos inspirations une sérénité profonde s’installe durablement en vous, et à chaque marche que vous montez, vous vous sentez de plus en plus en sécurité ….  »

Questions en direct des auditeurs

Combien de temps/ fréquence dure une thérapie brève?

Cela dépend si la personne va moyennement bien ou carrément mal. Si la personne va moyennement bien, c’est plus un coaching dont elle à besoin qui à une durée d’une saison. En thérapie la personne à trop attendue avant de venir, elle est acculée. Elle ne veut pas atteindre son objectif vite et bien en se faisant coachée, elle essayer d’y voir plus clair et sortir la tête de l’eau. il faut compter entre une saison et un an et demi, sachant qu’au départ on voit une à deux fois par semaine, puis on espace à tous les 15 jours.

Peut-on apprendre l’auto hypnose tout seul ?

Oui, mais mieux vaut être accompagné au début, car apprendre avec un guide d’auto hypnose, ne suffit pas parfois, il n’y à personne pour répondre aux questions que l’on se pose, on ne sait pas si l’on fait bien les choses ou pas, et un livre ce n’est que 7 % d’un apprentissage. Par exemple, pour apprendre à nager, apprendre avec un livre sera très abstrait, alors que si on ressent les notions d’apesanteur dans l’eau, l’apprentissage sera plus concret, et en auto hypnose c’est pareil, il faut ressentir les états modifiés dans son corps, les vivre pour ensuite, pouvoir bien les faire seul.

Suite à l’arrêt de cigarette, j’ai pris 15 kilos, puis je les perdre ?

En hypnothérapie, on va éradiquer la besoin inassouvi à la base, que vous nourrissiez avec la cigarette, et que vous nourrissez maintenant par un excès de nourriture. La compulsion de fumer à été déplacée sur la nourriture, au lieu d’être éradiquer, nous nous la supprimerons totalement.

Un livre en préparation je crois Myriam ?

Oui un livre, quel travail ! Cela fait un an que j’y travaille … il s’intitulera « lâcher prise avec l’hypnose Ericksonienne » et sera disponible en librairie en Mai 2007.

Continues-tu les conférences généralement ?

Oui il va y en avoir régulièrement sur le livre grâce à l’éditeur.

Avons-nous les moyens d’améliorer notre estime avec l’hypnose en coaching ou en thérapie brève ?

Certainement, nous en avons tous les moyens, et même de l’augmenter quand elle est déjà bien.

Merci à tous les auditeurs pour leurs questions.

2 Comments on “Interview de Myriam Roure sur l’ hypnose et la thérapie brève en Mp3”

  1. Emission très intéressante sur l’hypnose. J’ai aimé les explications claires contribuant à démystifier le sujet.
    Au passage je trouve ce blog joliement présenté et illustré.

  2. Je viens d’écouter l’émission radio sur la somatisation :  » le temps des mots sur les maux », « pour ne pas refouler l’inconscient », « pour éviter le poids du passé au présent »,  » éviter les dynamiques invalidantes du passé que l’en mésinterprète au présent », « Ces mécanismes de défenses qui faussent vite la réalité par ses sur réaction. …

    Admirable émission très professionnelle, avec une voix d’une grande douceur apaisante, réconfortante.

    Cela me fait l’effet d’une subtile couture de l’esprit conscient et inconscient enchevêtrés qui se comprennent.

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager vos idées, cela me fera plaisir et cela peut aider d'autres internautes. Si vous souhaitez préserver votre confidentialité, il vous suffit de mettre un pseudo.

Tous les commentaires ne seront publiés qu' après vérification de leur contenu par le modérateur.