La jalousie

Jalousie, féroce

Je parle dans ce post de la jalousie maladive qui est un poison, lent et sur.

Quand la jalousie devient obsessionnelle

La jalousie.La jalousie obsessionnelle est envahissante, pénible à vivre aussi bien pour la personne qui jalouse que pour celle qui subit la jalousie. Elle est destructrice pour les membres du couple ainsi que pour la relation. La personne jalouse doute en permanence. Elle est soupçonneuse, et avec elle la relation tourne au psychodrame. Dans ce type de relation, la jalousie provoque  souvent ce que la personne jalouse redoute le plus au monde : l’autre partenaire le ou la quitte pour un(e) autre, parce qu’elle n’en peut plus. La personne jalouse de manière obsessionnelle, pousse inconsciemment à la trahison et possède une imagination très impressionnante !

La jalousie relève de la paranoia

Jalousie, suspicionLa jalousie est une forme de paranoia. Et quand on est parano, par définition on a jamais tord. Une personne jalouse peut finir par cloîtrer l’autre partenaire tout en restant jalouse de ses pensées se disant : elle/il n’est pas heureux(se), avec moi, il (elle) pense à un autre. Le hic est que tout devient prétexte à imaginer le pire. La personne jalouse déforme la réalité, comme le montre le mythe d’Othello et Ophélie. La personne jalousée quant à elle, peut souffrir d’être fliquée en permanence. Elle aussi peut vivre indirectement la tourmente de son ou sa partenaire, en étant vigilante à ses moindres faits et gestes, afin de ne pas attiser la jalousie de son partenaire et subir une autre crise avec les cris et les larmes qui peuvent aller avec.

D’ou vient la jalousie ?

La jalousie est une réminiscence de notre relation à la mère (pour les hommes), ou au père (pour les femmes) pendant la phase œdipienne de notre enfance. La jalousie est considérée, selon la psychanalyse, comme le reflet de son propre désir inconscient de tromper son partenaire. Parce que ce désir n’est pas supportable, la personne jalouse s’en défendrait, en attribuant ce désir à l’autre partenaire. Cela s’appelle la projection, on projette sur l’autre ce que nous refoulons en nous. On se fait des films, voire des séries sans fin, pour certains. Il ne sert à rien d’expliquer au partenaire jaloux(se) d’où vient sa jalousie et que ça n’est même pas de l’amour. Ca lui ferait du mal, et n’arrangerait strictement rien car les dynamiques de la jalousie sont très inconscientes. Par contre, lui indiquer que l’on en peut plus est important. De même, lui faire prendre conscience que l’on peut aimer différemment, sans en souffrir, et qu’un psy peut l’accompagner pour ça, n’est pas du luxe.

Les différentes formes de jalousie

La jalousie, s'en sortirIl existe deux formes de jalousie. Une première forme de jalousie, et la jalousie hystérique. La personne jalouse renforce son amour pour son ou sa partenaire car celui-ci ou celle ci, est un objet de désir pour les autres, ce qui est valorisant pour elle. Le fait que le ( la) partenaire soit désirée le (la) rend encore plus désirable. On appelle d’ailleurs cette forme de jalousie, la jalousie hystérique. Cette forme de jalousie crée même du désir et de l’amour là ou il n’y en pas ! C’est à dire que la personne jalousée n’est pas aimée pour qui elle est, mais parce qu’elle est convoitée et qu’elle représente un faire valoir.Une autre forme de jalousie, est la jalousie narcissique, les personnalités qui ressentent de la jalousie narcissique sont comme “handicapées de l’amour” dans le sens ou la personne n’aime pas mais remplie une satisfaction narcissique. Dans cette forme de jalousie, la jalousie  n’est une fois de plus, pas de l’amour. La jalousie narcissique correspond au désir de posséder l’autre. Cela s’explique par le fait que  la personne jalouse à peur de perdre l’être aimé. Elle est terrorisée à cette idée, car ce serait vécu pour elle, comme une dévalorisation personnelle. Dans le cadre de la jalousie narcissique, la personne peut aller jusqu’à se suicider si elle est quittée. En effet, l’objet de son amour représente son existence même.

La jalousie à t’elle un sexe ?

JalousieLa jalousie n’a pas de sexe, et est aussi bien présente chez les hommes, que chez les femmes. Par contre, les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même manière à la jalousie. En effet, alors que les hommes deviennent agressifs, les femmes, quant à elles, intériorisent leur agressivité et dépriment.

Comment rompre l’enfer de la jalousie ?

Quand j’accompagne mes patients à dépasser leur jalousie, je les invite à écrire ce qu’il ressentent quand les crises arrivent si ils le souhaitent. Je leur apprends à prendre du recul, et à rationaliser de manière à ne plus être victime de leurs émotions  ainsi que de leur imagination. Comment peut on développer la capacité à prendre du recul ? Grâce aux techniques d’hypnothérapie et d’intelligence émotionnelle qui aident à construire l’estime et la confiance en soi, et à prendre du recul. Ces techniques de thérapie permettent de développer sa capacité à rationaliser. Il en va de même, des jeux de rôle ou j’aide le patient(e) à imaginer ce que peut ressentir son ou sa compagne. Il s’agit de faire comprendre que l’autre partenaire n’à rien fait de mal, et combien c’est anxiogène et injuste, pour lui ou elle. La capacité à être plus rationnel et moins émotif, c’est comme tout : cela s’apprend et cela peut se développer et s’améliorer.

Dans un second temps, je me concentre sur la consolidation de l’estime du patient ou de la patiente. Comment consolide t’on son estime de soi ? En apprenant à s’aimer, s’estimer et en développant sa confiance en son propre pouvoir de séduction et sa valeur, pour avoir avoir aussi confiance en l’autre.

Personnellement, j’aime employer des images. Pour l’estime, j’aime dire à mes patients que l’autre est la cerise sur le gâteau, mais que eux mêmes sont le gâteau, un très beau gâteau. Et je les aide à réaliser que leur partenaire a autant peur de les perdre qu’eux, mais ça n’est pas pour autant qu’il le ou la harcèle, non il lui fait confiance, et se laisse aller à l’énergie de l’amour, plutôt qu’à  de la méfiance.

Jalousie, féroceEnfin, je les accompagne à découvrir combien il est confortable d’aimer, sans que la relation soit trop fusionnelle, ce qui est bien entendu plus facile à dire qu’à faire pour certains couples. Je leur apprends l’amour basé sur le respect, la confiance et l’autonomie de chacun des membres. On peut vraiment évoluer si on le souhaite, notamment en prenant conscience que la jalousie fait du mal à soi même et aux autres. On peut ne plus être jaloux et dans des rapports de confiance. On peut apprendre à baisser la garde.

Le ou la partenaire, malgré toute sa bonne volonté, ses attentions et sa patience ne peut pas aider la personne qui souffre de jalousie, car la jalousie n’est pas de l’ordre du rationnel mais de l’obsession. La personne jalouse doit reconnaitre qu’elle est jalouse excessivement et décider d’elle même de consulter un professionnel de la relation d’aide, de même que la personne jalousée doit reconnaitre que sa bienveillance et ses bonnes intentions ne suffiront pas à aider la personne qui souffre de jalousie, que celle-ci va continuer de se sentir inquiète, obnubilée, en souffrance. Le plus pernicieux est que la personne jalousée peut s’isoler et se couper de plus en plus de ses amis en pensant protéger la personne jalouse,  jusqu’à se sentir seule et déprimée. Elle peut arriver à demander le divorce ou une séparation. Aussi, comme le dit le proverbe :mieux vaut prévenir que guérir, et c’est dommage d’en arriver là.

8 Comments on “La jalousie”

  1. cet article sur la jalousie met bien en avant le fait que nous en sommes la cause et responsable de ces conséquences. la jalousie ou la peur de privation qui entrainerait une douleur. La reaction pour eviter cette douleur est de ne plus considérer l’autre comme un individu mais; et c’est très bien expliqué, un faire valoir ou une possession. Il s’agit alors d’assumer la jalousie et de la reflechir ensemble. De repenser l’autre comme un individu autonome et de réapprendre à se faire confiance et à faire confiance. De lacher prise comme il est bien dit et de vivre simplement le couple.
    très interessant

  2. Excellent article, même pour ceux qui ne sont pas forcément concernés. C’est une vision de la jalousie que je ne connaissais pas, et je la trouve très intéressante.

  3. Bonjour,

    C’est à peu près exactement ma situation. J’en suis là : « Le plus pernicieux est que la personne jalousée peut s’isoler et se couper de plus en plus de ses amis en pensant protéger la personne jalouse, jusqu’à se sentir seule et déprimée. »

    Je trouve bien de vous consulter avec mon copain. Mais je n’ai pas compris si c’est mieux de venir seule ou en couple. Pourriez-vous m’expliquer comment se déroule une séance ?

  4. Bonjour Emilie, c’est mieux, pour les cas de jalousie, que vous veniez tous les deux, sauf si votre copain ne souhaite pas venir, ou que c’est trop compliqué de synchroniser 3 emplois du temps. Bien cordialement, Myriam Roure

  5. bonjour, l’article est très intéressant et instructif. ma compagne m’aime follement ( c’est réciproque), me jalouse en effet à l’obsession, m’espionne, m’épie, trouve toujours une justification pour extérioriser son émotion et provoquer une crise qui à la longue devient intenable. plus grave, elle veut quasiment que mon passé amoureux, sans elle, n e soit à aucun moment révélé par moi. le hic je suis poète et mes poèmes d’amour, avant qu’elle ne soit là, la terrorisent; elle ne veut meme pas que j’en publie sur mes sites ; ma réponse était catégorique et rationnelle ; je lui ai formellement dit qu’elle n ‘avait à effacer mon passé pour vivre seulement avec elle dan s son présent.
    mieux encore je suis écrivain et elle est l’héroine du roman avec sur fond notre histoire d’amour avec des personnages fictifs
    je souhaiterai un conseil ni elle ni moi avons la possibilité de passer à votre cabinet
    je vous remercie pour toute réponse

  6. Bonjour Lautrec, ce qui est certain c’est que votre compagne souffre d’une faille narcissique et à donc besoin d’une thérapie pour s’aimer, avoir confiance en elle, et en les autres et la vie, car elle à dû être insécurité dans son passé et il faut régler ses traumatismes.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager vos idées, cela me fera plaisir et cela peut aider d'autres internautes. Si vous souhaitez préserver votre confidentialité, il vous suffit de mettre un pseudo.

Tous les commentaires ne seront publiés qu' après vérification de leur contenu par le modérateur.