La dépendance affective

aide dépendance affective

                                                A TOUS LES DEPENDANTS AFFECTIFS

 

La dépendance affective

aide dépendance affectiveA moins d’être seul ou de s’aimer soi-même (à travers l’autre), vous êtes de facto en dépendance affective et heureusement. La dépendance affective est le marqueur de votre authenticité, du lien véritable que vous pouvez avoir avec quelqu’un d’autre que vous. Vous êtes dépendant affectif ? Cool, vous n’êtes pas égocentré, vide, sans âme, sans cœur. Aussi lorsqu’une personne égocentrée, vide, sans âme, sans cœur témoignera justement de votre authenticité, de votre richesse d’âme par une remarque se voulant culpabilisante : « vous êtes dépendant affectif », soyez plutôt désolé pour elle et heureux pour vous ! En effet, ce sont souvent des personnes qui ont raté leurs vie et se retrouvent seules avec leur bibine et leur chien, ou leur chat, et qui aigries se permettent de vous parler d’amour.

La dépendance affective : atout ou faiblesse ?

dépendance affective,myriam roure consultationLa dépendance affective est une arme puissante à double tranchant. Elle est positive lorsqu’elle unie deux personnes authentique et répond à cette idéal : aimer et être aimé(e) en retour. La dépendance affective est négative lorsqu’elle ne va que dans un sens et que vous êtes le seul à donner de votre personne ! Il faut de l’équilibre dans la dépendance affective comme dans toute chose dans la nature. A moins de toucher cet idéal qu’est l’amour inconditionnel venant des deux partenaires, il faut arriver à doser sa dépendance affective de façon à ce qu’elle nourrisse le couple et vous avec.

La dépendance affective

Nous sommes tous dépendants ; à moins d’être l’être suprême, né de l’immaculé conception avec aucune attache terrestre ni lien avec l’humanité ! Nous sommes dépendant de l’Autre. Chacun définit l’autre à son image.). Mais certaine personne, qui ont une mauvaise estime, si dépendance affective il y a, elle est liée à leur personne et à leur ego. Elles sont dépendantes de l’image que l’autre renvoi d’elle-même et auront deux comportements opposés. Soit elles ont fait le tour de la personne soumise et adoratrice qui devient transparente et auront besoin d’un nouveau fan..encore et encore, car elles courent après elle-même… Soit elles sont tellement en perpétuelle attente de reconnaissance car elles doutent d’elle même, et elles peuvent être excessives ou jalouses.

La dépendance affective, quelles solutions ?

La dépendance affective est un état naturel, sain et serein axé vers l’autre, mais qui n’est pas agréable quand il est excessif.
L’estime de soi  avec un thérapeute va permettre de se redépendance affective, myriam rouge centrer sur soi, sur sa relation à soi et donc sur sa relation aux autres. L’hypnose aussi peut aider. Elle va permettre de prendre du recul par rapport à la problématique de la dépendance affective, de façon à la voir avec plus d’objectivité.  La dépendance affective : il vous faut dépendre à nouveau de vous, écouter votre cœur, le sentir battre naturellement, sereinement, dorénavant. Arrêtez de vouloir contrôler, indépendamment de  l’autre…faites-vous confiance, écoutez-vous, ressentez vous… »

La dépendance affective

La dépendance affective nous identifie comme être humain (entier, superficiel…) aussi faut-il voir cela comme une force, une qualité, une vérité. Dans un monde de plus en plus virtuel ou l’individu n’est plus identifié à qui il est (bon, généreux, authentique) mais à ce qu’il fait (un beau tableau de chasse, BCP d’argent…) les dépendants affectifs sont vite marginalisés, moqués, externalisés. Un thérapeute vous aidera à accepter et vous affirmer dans votre dépendance affective. Nous sommes comme nous sommes et la nature est bien faite. Rappelez-vous cette équilibre qui est vitale à la nature. S’il y a des gens superficiels et dépendants de leur image et de leur bibine,  il faut des personnes vraies, qui apportent leur amour profond, inconditionnel au monde.

 

La dépendance affective, dans le cas ou vous n’êtes plus maitre de vous même, la thérapie brève http://www.coachplanet.net/les-outils-therapeutiques permet de retrouver son estime et de se considérer comme étant tout aussi important (e) que la personne que vous aimez.

4 Comments on “La dépendance affective”

  1. Article intéressant sur ce sujet de la dépendance affective qui peut faire souffrir, article simple et pertinent.

  2. Je me retrouve parfaitement dans cet article sur la dépendance affective, très bien écrit. Merci Myriam

  3. Bel article qui reflète la réalité de ce monde.

    La dépendance affective est saine dès lors qu’elle ne fait pas souffrir et surtout si elle est récoproque.

  4. Article très pertinent sur la dépendance affective et très complémentaire avec le travail sur l’estime de soi.
    Merci Myriam!

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager vos idées, cela me fera plaisir et cela peut aider d'autres internautes. Si vous souhaitez préserver votre confidentialité, il vous suffit de mettre un pseudo.

Tous les commentaires ne seront publiés qu' après vérification de leur contenu par le modérateur.