Comment aider une personne hyper émotive et hyper sensible ?

Hyper émotivité Levallois, idf, Myriam Roure

Dans mon cabinet à Levallois Perret, près de Paris, je reçois souvent des personnes hyper sensibles car les grandes zones urbaines peuvent être source de stress et les personnes hyper émotives et hyper sensibles se prennent tout en pleine poire, dans le sens ou ces personnes sont connectées à tous et à tout, à chaque instant, ce qui fait qu’elles ont du mal à se mettre dans leur « bulle ».

L’hyper sensibilité et l’hyper émotivité : un fléau Parisien

Paris; comme toutes les grandes métropoles, crée un environnement anxiogène qui génère de l’hyper émotivité ainsi que de l’hyper sensibilité, notamment par le manque d’échanges entre les personnes, et l’anonymat qui y règne. De même les transports en commun bondés, la densité de population ainsi que le manque d’espace vert provoquent un terrain favorable qui peut faire basculer vers l’hyper émotivité et l’hyper sensibilité. Etant située entre Paris et la Défense (un des plus grand centre d’affaire de Paris), nombreuses sont les personnes qui souffrent de stress, ce stress vient en fait d’une hyper émotivité ou d’une hyper sensibilité.

Définition de l’hyper sensibilité et de l’hyper émotivité

Quand le stress devient trop fort, le corps n’arrive plus à le réguler et la personne vit alors un stress post traumatique et se sent hyper sensible et hyper émotive.
L’hypersensibilité émotionnelle concerne entre 15 à 20% de la population. l’hyper sensibilité ainsi que l’hyper émotivité  se caractérisent par :

  • Hyper émotivité Levallois, idf, Myriam Roureune difficulté à gérer nos émotions
  • des réactions disproportionnées (tristesse, colère, peur, dégout, envie)
  • une hyper sensibilité aux facteurs stressants
  • de l’impatience et du manque de recul
  • une bonne intuition
  • une peur du changement et de l’imprévu
  • une grande capacité d’observation
  • de la perspicacité et de la lucidité
  • de l’empathie (la capacité à ressentir les humeurs des autres personnes)
  • une grande sensibilité au regard d’autrui
  • une grande conscience professionnelle
  • un manque de confiance en soi et de la susceptibilité

Comment une personne plus rationnelle, ressent une personne plus émotive et sensible qu’elle ?

Côtoyer ou vivre avec une personne très émotive peut être vécu comme une chance dans le sens ou être hyper sensible, c’est être entier et très humain. L’émotivité et la sensibilité permettent de ressentir notamment ce qui est subtil, donc une personne sensible peut éveiller notre propre sensibilité. En effet, une personne très rationnelle peut prendre conscience qu’elle refoule ses émotions,
s’interdisant de les vivre. La personne émotive et sensible n’a pas le choix : sa sensibilité et son émotivité s’imposent à elle, et sont parfois tellement fortes qu’elle peuvent la submerger. Cela peut être déroutant, impressionnant, voire pénible pour l’autre personne, qui peut se sentir impuissant, ne sachant pas comment aider, ou qui peut se dire que l’autre se prend la tête pour rien ! La contrepartie est que la personne plus rationnelle ne s’ennuie jamais, car les personnes hyper sensibles sont aussi très créatives. Si votre partenaire, votre enfant, votre collègue, votre boss est hyper émotif vous avez dû constater que ses émotions bougent très vite ! Ce fait peut être déstabilisant pour une personne plus rationnelle. Pour gérer son hyper émotivité, une personne sensible a besoin de contrôler son environnement pour mieux l’appréhender et se rassurer. Cela peut devenir un cercle vicieux, car tout contrôler ne mène pas à la sérénité mais est au contraire anxiogène. Ce cercle vicieux peut rendre la personne émotive et sensible comme envahissante et suspicieuse pour une personne plus rationnelle.
Si cette personne est votre partenaire, votre amour la rassurera car les partenaires émotifs ou émotives sont souvent aussi empathiques et ont donc besoin de chaleur humaine et de rapports sociaux, même si elles peuvent cacher leur dépendance affective, pour s’en protéger, par de l’hyper indépendance. Ce qui peut apparaître comme un paradoxe pour le partenaire, car, en effet, lorsque l’on est émotif, on ressent aussi un grand besoin d’espace pour se protéger de notre émotivité et pour décompresser de nos émotions. Il faudra donc alterner entre moment de présence, voir de fusion et sas de décompression.

Comment peut on aider une personne hyper émotive ?

aide personne émotive, myriam roureTrès concrètement, une personne hyper émotive vivra comme une grande aide d’être accompagnée par un professionnel à dédramatiser, car les personnes émotives échafaudent vite des scénarios catastrophes. De même, trouver des solutions très concrètes pour que la personne ne se sente pas impuissante, mais active leur sera utile ; car les personnes hyper émotives ressentent tout plus vite, et notamment le sentiment d’impuissance aussi.
Personnellement, j’obtiens de bons résultats en accompagnant les personnes très émotives, qui se noient non plus dans un verre d’eau, mais dans une goutte d’eau, à prendre du recul par le dialogue, l’hypnothérapie, la PNL et la relaxation. Les personnes sensibles et émotives mettent du sens partout, elles attachent beaucoup d’importance à la communication, aux mots en eux-mêmes, mais aussi à la communication non verbale, aux symboles, et aux attentions. J’aide les personnes émotives à ne pas mettre du sens là où il n’est pas nécessaire d’en mettre, par exemple, parce que parfois les gens sont simplement maladroits ou parlent sans vraiment vouloir dire ce qu’ils pensent, et qu’il y a rien à imaginer derrière.
Les personnes hyper émotives ressentent parfois des émotions tellement fortes qu’elles ne peuvent plus s’exprimer, lors gorge est nouée, ou elles n’arrivent plus à réfléchir et perdent leur moyen. Dans ce cas, le professionnel les aidera en développant leur estime d’elles-mêmes ainsi que leur capacité à s’affirmer, et à interpréter les événements de manière plus objective.
Les personnes hyper émotives ont un grand besoin d’être rassurées sur leurs capacités aussi bien personnelles que professionnelles. Le rôle du professionnel de la relation d’aide avec les personnes hyper émotives sera donc de les accompagner à arriver à tempérer leurs émotions et à les rassurer. Enfin, le thérapeute aidera la personne émotive à développer de la bienveillance pour elle-même, ainsi que de la patience, car les émotions peuvent rendre impatients, et réactifs et faire que la personne émotive se jugent de manière trop sévère. Le thérapeute aidera les personnes hyper émotives à faire de leur émotivité un atout et plus un défaut.

Comment peut-on aider une personne hyper sensible ?

Aide hyper sensibleIl en va de même du sentiment d’impuissance évoqué plus haut, avec le sentiment d’injustice et d’incompréhension : lorsqu’ une personne est hyper sensible, elle peut, plus vite qu’une autre, ressentir un sentiment d’injustice ainsi que de l’incompréhension. Dans ce cas, le rôle du professionnel sera de valoriser la sensibilité et l’émotivité de la personne qu’il accompagne, car cette dernière est souvent en grande souffrance du fait d’être aussi sensible et voit sa sensibilité uniquement comme quelque chose qui la pénalise dans sa vie, alors que canaliser dans la bonne direction nos émotions sont de puissants leviers pour savoir se promouvoir et émouvoir les autres.
De même, une personne sensible ne s’autorise pas forcément à extérioriser ses émotions. Ces dernières peuvent rester enfermées en elles. La sécurité apportée par le thérapeute invitera une personne hypersensible à extérioriser toutes ces émotions. Parfois aussi, une personne sensible ne connaît qu’un registre émotionnel, par exemple, celui de l’agressivité parce qu’elle a peur, en s’autorisant à exprimer ses doutes, ses craintes, ses appréhensions plutôt que de l’agressivité, la personne sensible se verra alors plus acceptée et mieux comprise par son environnement. Autre exemple, une personne hyper sensible peut ressentir de la susceptibilité, tout prendre contre elle, le thérapeute lui apprendra alors la force de l’humour pour désamorcer une situation conflictuelle, et à lâcher l’orgueil qui fait tant souffrir les personnes sensibles. Le thérapeute renforcera l’amour d’elle même et l’estime de la personne hyper sensible afin que cette dernière ne se sente plus complexée par son hyper sensibilité.
Le manque de sommeil joue un rôle prépondérant sur les personnes sensibles, qui deviennent alors hyper sensibles. Dans une société ou nous passons le plus clair de notre temps tendus, apprendre à se détendre, ce qui est le rôle du thérapeute, permet d’avoir de bons résultats sur la qualité du sommeil.
De nombreuses personnes sensibles que j’ai pu accompagner se sentaient gênées de l’être, voire, se croyaient capricieuses d’être troublées par le bruit, le manque de luminosité ou au contraire, trop de luminosité, la chaleur, le froid, ou autre chose. En leur indiquant que ce ne sont pas des caprices mais bien des besoins physiologiques et en les accompagnant à exprimer et faire accepter; et être fière, de leur différence, elles revivent et ne sont plus dans la souffrance.
Les personnes hyper émotives sont aussi hyper réactives et peuvent trouver les autres à « deux de tension », mous, mon accompagnement consistent à leur faire prendre conscience combien leurs émotions vont plus vite en elles que chez les autres personnes et qu’elle peuvent ne plus souffrir de se sentir différentes en canalisant leur émotions dans un but précis que nous déterminons ensembles.

Vous êtes les bienvenus si vous ressentez le besoin d’être accompagné à mieux vivre votre hypersensibilité et hyper émotivité, pour faire un atout dans la vie de tous les jours. Mon cabinet de consultation, où je reçois des personnes d’ile de France, est chaleureux, afin que les personnes sensibles, (qui sont forcément sensibles aussi à l’environnement) se sentent accueillie dans un environnement chaleureux, et non pas aseptisé. Chaque personne est prise en considération, et avec une attention particulière : du thé pour se réchauffer quand il fait froid, une boisson fraiche à l’inverse, quand il fait chaud.

Autre article sur la sensibilité :

Faire de sa sensibilité un atout

9 Comments on “Comment aider une personne hyper émotive et hyper sensible ?”

  1. Merci pour votre article vivant, vibrant, exaltant quand à ressentir « de l’intérieur » ce qu’est être hypersensible et hyper émotif.

    Albert Einstein aurait dit: « rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité »
    Charles Baudelaire aurait dit:  » ne mépriser la sensibilité de personne, la sensibilité de chacun est son génie »
    tout est dit.

    être un(unique, avoir une vraie personnalité, ses ressentis à soi et de personne d’autre) dans un monde uniformisé est une bénédiction en soi mais un vrai chemin de croix.. L’être ne veux paraitre à l’image de ses pairs, mais affirmé son unicité et se sent différent, exilé, incompris, étranger dans son propre environnement

    une personne hyperémotive et hypersensible peut tout aussi bien illuminé le monde de cette vie intérieure si riche, si rare, et si fondamentale pour le monde que mourir, se pervertir dans les mains de personnes intéressées, malsaines, manipulatrices…

    Frapper à votre porte pour sublimer cette hyper émotivité et hyper sensibilité est un premier pas vers une vie plus sereine et saine: Affirmer son moi intérieur en toute confiance et assurance

  2. Article intéressant et bienveillant, théorique et personnel… Un gage de grande humanité.

  3. Excellent article sur les personnes hyper émotives et hyper sensibles, analyse très claire et complète. Il faut du courage pour publier sur ce sujet dans une société ou l ‘accès au pouvoir de co -créateur dévolu à chaque individu lui est interdit. Les éclaircissements que tu y apportes, invitant chacun de nous de pouvoir enfin regarder d’une façon différente ces fardeaux lourds de sens qui encombrent, aveuglent parfois empêchent l’être d’atteindre le Soi. Grâce notamment à ton authenticité tu mets des mots, sur des maux dans lesquels nombreuses personnes se retrouvent ou bien se retrouveront.
    C’est un sentiment tellement apaisant de dire en conscience » que je ne suis pas une tare » cependant j’admire le rôle essentiel dans le soutien, l’aide que tu peux apporter aux personnes hyper-sensibles/hyper-émotives avec une approche plus globale de l’être dans un environnement positif, serein et sain.
    La qualité des soins que tu prodigues étant à la hauteur de ce qu’on pourrait attendre de nos jours comme par exemple disait Jean-Jacques Goldman « j’étais parti pour me trouver, je ne reviens que pour m’aimer ».
    Article de grande qualité, bonne continuation Myriam.
    korava.

  4. Magnifique article !
    Il est d’une richesse importante pour les personnes en formation . C’est un outil complémentaire à tes cours qui permet de mieux décortiquer les patients souffrant d’hyper sensibilité ou émotivité .
    Merci pour ce document .
    Alexia .

  5. Je me range dans la famille des gens hyper émotifs,du coup cet article est poignant car plein de vie et on se rend finalement compte que la vie sans émotions serait bien livide mais que de l’autre il faut aussi trouver une harmonie pour ne pas tomber dans l’excès.
    Pouvoir en parler à des professionnels de santé comme vous permet à mon sens de ne pas se perdre,prendre du recul,pour pouvoir mieux les apprivoiser et mieux les réguler.
    Un article complet et enrichissant humainement

  6. Mon hypersensibilité et émotivité sont l’essence même de ce que je suis intrinsèquement. Je le vis mal car je contiens tout pour être »acceptable « , mais à quel prix. …

  7. Très bon article, je ne comprenais pas ce que j’avais. C’est en voyant ma fille de cinq patoger dans ses sentiments que j’ai connu ce trait de caractère. C’était déjà difficile pour moi, mais c’est impressionnant sur une petite fille car elle n’arrive pas a gérer sa colère, ça la frustre énormément. Et je suis impuissante malheureusement je ne sais pas encore comment l’aider. Merci

  8. Très éclairant article sur la sensibilité et l’émotivité qui met en mots ce que je suis depuis toujours, même si avec les années et les expériences je commence à savoir prendre du recul. Surtout ne perdons pas ce qui fait notre beauté intérieure, gardons-en simplement les avantages! Merci Myriam.

  9. Sensibilité et émotivité, un juste équilibre a appréhender pour ne pas être envahi, ou le lacher prise devient l’outil indispensable. Les cercles d’importances affectives et émotionnels prennent un sens pour en faire des atouts d’intelligence relationnelle et professionnelle. « je le suis toujours (émotif), mais je suis plus fort ….maintenant ».

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager vos idées, cela me fera plaisir et cela peut aider d'autres internautes. Si vous souhaitez préserver votre confidentialité, il vous suffit de mettre un pseudo.

Tous les commentaires ne seront publiés qu' après vérification de leur contenu par le modérateur.